La longueur de la Tamise et ses excellentes connexions avec le réseau de canaux anglais et la haute mer en ont toujours fait une excellente plaque tournante pour le commerce national et international. Le commerce se présente sous toutes les formes, il n'est donc pas difficile d'imaginer qu'il était une fois la Tamise bordée de brasseries produisant de la bière pour approvisionner les pubs locaux et finalement le monde entier. Un rêve que beaucoup caressent encore aujourd'hui.
Lorsque le commerce avec l'Asie a augmenté dans les années 1700, les commerçants de la Compagnie des Indes orientales se sont intéressés à ces brasseries sur la Tamise, ce qui a conduit à la création d'une pale ale d'exportation. L'idée est née de prendre les recettes de pale ale, d'augmenter l'ABV (alcool par volume) et d'ajouter du houblon. Cet ajout permettait de s'assurer que la bière survivrait au long voyage vers des climats étrangers. Un nouveau type de bière est né : la "India Pale Ale".
london beer history

Il fallait ensuite réfléchir à la meilleure façon de conserver la bière pendant un si long voyage. Pour garantir la meilleure qualité du brassin, celui-ci était conservé et transporté dans des tonneaux de type "hogshead". Tous les éléments réunis : le climat changeant, le bois des tonneaux et le mouvement du bateau ont contribué à faire mûrir la bière d'une manière unique et optimale.
Cette façon extraordinaire de brasser la bière a lentement disparu, mais ces dernières années, de plus en plus de brasseries modernes ont commencé à utiliser des fûts pour faire vieillir leurs bières. Les bières reprennent les caractéristiques du bois, créant ainsi des saveurs uniques.
londres-histoire-de-la-bière

Pour aller encore plus loin, nous sommes ravis d'annoncer qu'en coopération avec Gipsy Hill Brewing Company , nous rendrons hommage à l'art de l'India Pale Ale (IPA) anglaise, en invitant des tonneaux faits à la main à être positionnés sur nos bateaux cet été. Un clin d'œil artistique à la manière classique de brasser ce type de bière, tout en essayant de rester aussi proche que possible de la tradition historique. La brasserie Gipsy Hill fabriquera une IPA anglaise traditionnelle, qui sera affinée dans des fûts tout en voyageant le temps équivalent à celui qu'il faudrait pour naviguer jusqu'en Inde (environ trois-quatre mois). Le mouvement des bateaux sur la Tamise, les fûts en bois et la durée du voyage devraient donner naissance à une bière très similaire à l'IPA anglaise créée par les commerçants de la Compagnie des Indes orientales dans les années 1700.
Ce sera la première fois depuis plus de cent ans qu'une bière sera affinée dans des fûts faits à la main reproduisant ce processus. Bien entendu, nous suivrons son parcours de près et nous vous informerons de tous les événements passionnants que nous avons prévus pour ce projet. Vous voulez vous joindre à nous ?