Si vous prévoyez un voyage à New York, vous passerez probablement du temps à admirer l'un des sites les plus célèbres de la Grosse Pomme : la statue de la Liberté. La plupart des gens savent que la statue est un cadeau de la France qui a servi de phare de liberté aux immigrants arrivant depuis de nombreuses années.
Mais il y a aussi beaucoup d'informations sur la statue que vous n'avez peut-être pas entendues. En consultant ces informations sur la Statue de la Liberté avant de partir, vous pourrez mieux apprécier cette œuvre d'art magistrale qui est une icône américaine.
Elle a plusieurs noms
La plupart des gens la connaissent sous le nom de Statue de la Liberté ou de Lady Liberty. Mais saviez-vous que son nom officiel est "La Liberté éclairant le monde" ? Conçue par le sculpteur français Frederic Bartholdi, la statue a été inaugurée en 1886 et a été classée monument national en 1924. Quel que soit le nom que vous lui donnez, la statue reste un trésor national.
Elle a fait des travaux
Oui, Lady Liberty a subi quelques modifications. Au milieu des années 80, elle a fait l'objet d'une rénovation de plusieurs millions de dollars. Dans le cadre de ce projet, elle a reçu une nouvelle torche pour remplacer l'ancienne qui était corrodée au point de ne plus pouvoir être réparée. Le 5 juillet 1986, une célébration du centenaire marque le retour officiel de Lady Liberty.
Le concepteur de la Tour Eiffel a participé à sa construction
Pour créer le "squelette" sur lequel il martelera de grandes feuilles de cuivre qui serviront de "peau", le sculpteur Bartholdi fait appel à Alexandre-Gustave Eiffel, concepteur de l'emblématique tour Eiffel. Eiffel a créé la charpente à partir de pylônes en fer et en acier. Cela permettait à la peau de cuivre de bouger librement, ce qui était nécessaire pour supporter les vents vigoureux du port de New York.
Le temps était terrible le jour de son inauguration
Le 28 octobre 1886, un défilé a marqué l'installation officielle de la loi à New York. Ce jour-là, le temps est si mauvais que le feu d'artifice prévu est reporté au 1er novembre. Toutefois, les fortes pluies ne suffisent pas à interrompre le défilé, car le président Grover Cleveland accepte au nom de la nation "cette œuvre d'art grandiose et imposante".
Elle est imprégnée de symbolisme
Le visage et la robe de Lady Liberty évoquent la déesse romaine de la liberté, tandis que sa torche levée, recouverte de feuilles d'or, symbolise l'illumination. Les chaînes brisées à ses pieds commémorent la liberté nouvellement acquise, notamment l'abolition de l'esclavage 20 ans seulement avant son inauguration. Les sept points de sa couronne représentent sa lumière qui brille sur les sept continents et les sept mers. Sa tablette affiche la date du 4 juillet 1776, date de la fin de la guerre d'indépendance de l'Amérique contre l'Angleterre.
Rencontrer la dame en personne
Maintenant que vous connaissez ces faits sur la Statue de la Liberté, il est temps de planifier votre visite. En prenant un ferry pour vous rendre à la Statue de la Liberté, vous pourrez constater par vous-même le savoir-faire et le symbolisme qui font de Lady Liberty un emblème intemporel de la démocratie.